VEGEPOLYS, l’un des pôles mondiaux du végétal basé à Angers et le PEIFL, pôle européen d’innovation dans les fruits et légumes situé à Avignon, viennent de signer un partenariat de coopération 
Innovation variétale, ingrédients et extraits, modes de cultures alternatifs et respectueux de l’environnement, mais aussi nutrition et santé ou encore intelligence économique, les deux pôles de compétitivité ont officialisé leur rapprochement lors du Plants Week qui s’est déroulé à Angers du 12 au 14 janvier dernier. Complémentaires et disposant de nombreux domaines de convergence, les deux pôles entendent mutualiser leurs ressources pour certaines réalisations, voire co-labelliser des projets de recherche. Une des premières actions communes sera, en mai 2010, la participation du PEIFL à la mission exploratoire de pôles sur la zone Mexique-Californie initiée et coordonnée par VEGEPOLYS.

A propos du PEIFL

Ce pôle a pour objet de contribuer au développement économique durable des acteurs de la filière fruits et légumes, de la création variétale à la mise en marché de produits frais et transformés.

Il fédère tous les acteurs de la filière fruits et légumes autour d’ambitions partagées et de projets collaboratifs. Ses 200 adhérents, issus de toute la filière (entreprises, laboratoires de recherche, centres techniques, universités) sont répartis principalement sur les trois régions du grand sud est, Provence-Alpes Côte d’Azur, Rhône-Alpes et Languedoc Roussillon. Depuis sa création, le PEIFL a déjà labellisé 65 projets innovants, appliqués ou dédiés à la recherche fondamentale, représentant un investissement total près de 88 millions d’euros.

A propos de VEGEPOLYS

Avec ses 8 filières (l’horticulture ornementale, le maraîchage, les semences, l’arboriculture, la viticulture, les plantes médicinales, les champignons, le cidre et le tabac), VEGEPOLYS, pôle de compétitivité à vocation mondiale, confirme depuis 2005 une position de leader en Europe par sa capacité et son expertise en production, la présence de toutes les filières du végétal spécialisé et d’un pôle de formation et de recherche de très haut niveau. Ce sont également de nombreux programmes de recherche et notamment 69 projets labélisés représentant des investissements de 35 millions d’euros dans des projets coopératifs. Sur ce territoire, 4000 entreprises se développent, représentant aujourd’hui plus de 25000 emplois, 420 chercheurs ou enseignants chercheurs et 2500 étudiants issus de 25 programmes de formation y font naître de nouvelles technologies de production.

Voir: http://www.agrisalon.com/06-actu/article-23467.php?wysistatpr=ads_rss_23467