En Pays de la Loire, VEGEPOLYS, VALORIAL, LE POLE ENFANT et PONAN mutualisent leurs compétences en nutrition-santé

A la pointe de l’innovation en Nutrition-Santé, les pôles s’associent sous l’égide de la Région des Pays de la Loire pour mettre en avant leur complémentaritétant en termes de compétences scientifiques et industrielles que de marché.

Point de départ de ce rapprochement d’envergure, la 8è édition des Journées Aliment & Santé les 16 et 17 juin 2010 à La Rochelle sera l’occasion de témoigner de l’implication et de la détermination dans la conduite de projets collaboratifs en nutrition santé novateurs et d’ampleur sur le territoire. D’autres actions communes suivront (colloque sur la RHD le 1er juillet à Nantes, SIAL du 17 au 21 octobre…)

Un réseau d’entreprises pour un accompagnement personnalisé

A elle seule, la région compte 3 pôles de compétitivité (VEGEPOLYS, VALORIAL, LE POLE ENFANT), un réseau de près de 500 chercheurs réunis au sein de PONAN, le pôle sur l’alimentation et la nutrition, plus de 700 entreprises agroalimentaires…

La région Pays de la Loire compte de nombreux fournisseurs d’ingrédients santé et d’emballage dans ses rangs (Veg’extra, Nat’innov, RBL, Novéal…) accompagnés par des prestataires de service et de conseil dans les domaines du diagnostic nutritionnel, du développement de produits santé, du transfert de technologie, (Food Developement, Valinov, Iteipmaï…), de l’encapsulation (Capsulae…), de la communication et du marketing, de la réalisation d’essais cliniques nutritionnels, du traitement statistique de données, de la réglementation internationale et du montage de dossiers scientifiques pour les instances officielles (Novel food, allégations santé…).

Des recherches régionales en nutrition humaine reconnues internationalement

Avec l’un des 4 Centres de Recherche en Nutrition Humaine français, la région Pays de la Loire dispose de compétences scientifiques reconnues au niveau international notamment sur la prévention nutritionnelle des pathologies de l’appareil digestif mais aussi des maladies cardiovasculaires, de l’obésité et du diabète de type II, sur les glucides et les fibres alimentaires et plus récemment sur la nutrition périnatale.

Déjà plusieurs projets collaboratifs sur la Nutrition-Santé dans chaque pôle

Projet MANOE du Pôle Enfant : maîtriser la teneur en allergènes des aliments consommés par les enfants allergiques
Projet ALLEGNUTRI de VALORIAL : évaluer la perception et l’usage des produits comportant des allégations nutritionnelles et de santé par le consommateur français
Projet AISQUAL de PONAN: approche intégrée de la qualité et la sécurité des aliments
Projet ProVasc de Végépolys: identifier et valider le potentiel thérapeutique de nouveaux extraits d’origine végétale aux propriétés anti-oxydantes.

Ce partenariat s’affichera pour la première fois au travers d’un espace commun lors de la convention d’affaires des « journées aliments santé » de la Rochelle les 16 et 17 juin 2010 adossé à une communication collective (stand et plaquette) sous la signature : « Innover en Pays de la Loire ». D’autres actions de communication suivront en 2010 lors de colloques, salons (SIAL…) et qui auront pour objectif de pouvoir développer à terme des projets inter-pôles.

Pour relever le défi d’une nutrition-santé durable, pas moins de 4 pôles ligériens fédèrent les entreprises et centres de compétences pour innover, créer et valoriser les propriétés santé des aliments de demain.
Pôle de compétitivité à vocation mondiale du végétal spécialisé (horticulture, maraichage, arboriculture, semences, viticulture, plantes médicinales et aromatiques, champignons, cidriculture et tabac), VEGEPOLYS rassemble chercheurs et entreprises pour faire éclore des projets de recherche répondant à des attentes sociétales afin de favoriser la création et la production de végétaux favorables à la biodiversité, à l’environnement et à la santé.

Cette année, deux projets portant sur la carotte et les légumes typiques d’Anjou ont par exemple permis d’identifier des variétés aux propriétés bénéfiques pour la nutrition et la santé humaine.
La nutrition-santé est également au cœur des projets du pôle de compétitivité VALORIAL qui intervient quant à lui sur l’ensemble des filières agroalimentaires (lait, viandes, ovo-produits, légumes…) et aux différents niveaux de la chaine de valeur : nutrition et santé animales en lien avec la nutrition et santé humaines, amélioration de la qualité nutritionnelle des produits alimentaires et impact des nouvelles technologies, conception de produits innovants et mise au point de technologies permettant l’apport de preuves.
Enfin LE POLE ENFANT, s’intéresse à l’innovation pour le mieux-être des enfants à travers notamment des projets sur la compréhension des préférences alimentaires des 0-12 ans ou encore sur la maîtrise des allergènes dans les produits agroalimentaires pour enfants.
Le Pôle Alimentation et Nutrition PONAN, complète les actions des pôles de compétitivité en coordonnant l’offre de recherche (près de 500 chercheurs), de formation et de transfert technologique. Dans ce domaine, PONAN a déjà permis d’élaborer des projets fédérateurs et coopératifs entre laboratoires, de recherche tels que les programmes régionaux AISQAL (Approche Intégrée de la Sécurité et de la Qualité des Aliments) ou encore NUPEM (Nutrition Périnatale et Empreinte Métabolique), qui réunissent de très nombreuses équipes d'Angers et de Nantes.

De la filière agroalimentaire en Pays de la Loire

L’industrie agroalimentaire est le premier secteur industriel de la région (22% des effectifs). Elle occupe le 2e rang national en effectif (45 000 salariés), en chiffre d’affaires (11 milliards d’euros, soit 20% du PIB et 20% des exportations régionales) et en valeur ajoutée (près de 2 milliards d’euros). Classée au 3ème rang pour le nombre d’entreprises (plus de 600), la région possède un tissu riche et varié de PME qui côtoie des entreprises leader au niveau national voire européen. Réparties de façon homogène, elles valorisent plus de 70% du territoire.

Diversifié, ce secteur majeur de l’économie régionale, depuis les plantes médicinales jusqu’à l’ensemble des productions animales, assure plus de 10% de l’emploi de la région. Enfin, gage d’excellence, la région occupe le 1er rang national pour les produits de qualité certifiée (134 Labels Rouges, 39 Appellations d’Origine Contrôlée, 12 indications Géographiques Protégées et 2 Appellations d’Origine Protégée) sans compter les 1 100 exploitations et 60 000 ha en agriculture biologique. Enfin, la région innove afin de s’adapter aux nouvelles habitudes alimentaires et se positionner sur des productions à forte valeur ajoutée par la création de gammes de produits biologiques, la valorisation de coproduits, l’éco-conception, la mise en place de nouveaux modes de management, la gestion prévisionnelle des emplois et compétences, l’amélioration des conditions de travail…

Voir: http://www.agrisalon.com/19-actusites/index.php?id=2939&type=0&page=1