Les 17 milliards d’euros du Grand emprunt dédiés à l’industrie et l’innovation seront attribués par le biais d’appel à projets dont les premiers seront lancés à la rentrée. Christian Estrosi appelle les pôles à se positionner dans ces programmes d’investissement d’avenir.
Les premiers appels à projets liés aux « investissements d’avenir » du Grand emprunt seront lancés d’ici la rentrée par les opérateurs désignés par l’État (OSEO, Caisse des Dépôts, ADEME...). Sur les 35 milliards d’euros du Grand emprunt, « 17 milliards d’euros sont dédiés à l’industrie et à l’innovation, et les pôles ont un rôle essentiel à jouer dans ces programmes d’investissement d’avenir  » a rappelé Christian Estrosi, ministre de l’Industrie, à l’occasion de la 7e Journée des pôles de compétitivité, le 7 juillet à Paris. Si la majorité de ces « investissements d’avenir » touchent aux thématiques des pôles de compétitivité (enseignement supérieur et recherche, filières industrielles et les PME et développement numérique), deux les concernent particulièrement. 300 millions d’euros seront affectés par OSEO aux projets de R&D et 200 millions seront distribués par la Caisse des Dépôts pour des plateformes d’innovation mutualisées. Des appels à projets seront lancés en octobre 2010 pour les projets de R&D et en janvier 2011 pour les plateformes.

9 juillet 2010, Elsa Bellanger

Voir: http://www.innovationlejournal.com/spip.php?article5823