Publié par Paris-Normandie

Publié le 28/02/2020

Quel avenir pour Mov’eo, Novalog, TES et consorts ? Dans trois ans, l’État ne financera plus le train de vie des pôles de compétitivité dont la responsabilité est confiée aux bons soins des Régions depuis le 1er janvier 2020. En Normandie, ce changement pourrait augurer d’une recomposition du paysage.

Malgré l’hostilité déclarée des principaux intéressés, c’est acté. Depuis le mois de janvier, l’État s‘est officiellement désengagé de la gouvernance des pôles de compétitivité au profit des Régions. Pendant trois ans, ces dernières se verront transférés les crédits de l’État affectés à leur financement jusqu’à extinction totale de l’enveloppe fin 2022. Dès lors quid du devenir des pôles après cette...(suite)

Voir: https://www.paris-normandie.fr/len/le-dossier/les-poles-de-competitivite-voient-flou-EB16429418

Voir le moteur de recherche sur "Regards sur les pôles": http://www.pb-veille-consulting.com/MOTEUR_REGARDS_POLES.html

Voir le moteur de recherche sur les pôles: http://www.pb-veille-consulting.com/MOTEUR_PERSONNALISE.html

Voir les cartes des pôles de compétitivité (formats différents): http://www.pb-veille-consulting.com/veille.html

Patrick Barbieri
PB VEILLE CONSULTING
L'information au service de l'entreprise

http://www.pb-veille-consulting.com